siège direccte Bretagne
Unité régionale : Immeuble le Newton
3 bis avenue Belle Fontaine - Cesson-Sévigné

 
+ services en département
 

 
 
 
 

l’Apprentissage en Bretagne

| Publié le 4 octobre 2011 | Dernière mise à jour le 7 décembre 2011
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Quelques chiffres
- 18 338 apprentis
- 38 CFA conventionnés pour 111 sites de formation, préparant des diplômes et titre professionnels depuis le CAP jusqu’aux formations supérieures (ingénieurs, masters professionnels …
- plus de 270 diplômes préparés dans la quasi-totalité des secteurs professionnels

En Bretagne, l’État, avec la Région, multiplie depuis une décennie les efforts pour adapter l’apprentissage et valoriser cette formation gagnante.
Cette volonté a été réaffirmée le 1er août 2011, avec la signature du Contrat d’objectif et de moyens (COM) pour le développement de l’Apprentissage de 2ème génération, pour les cinq années à venir.
Sur cette période, l’engagement financier de l’Etat et du Conseil régional s’élève à 65 M€, pour chacune des parties, soit un budget global de 130 M€. L’objectif quantitatif retenu porte sur une augmentation de 3 500 apprentis qui s’ajouteront aux 18 338 apprentis que compte la Bretagne actuellement.

Le Contrat d’objectifs et de moyens Apprentissage

Le COM Apprentissage vise à développer un apprentissage de qualité, en complémentarité avec les autres voies de formation, et ainsi permettre :

  • d’offrir aux jeunes une véritable filière de qualification et d’insertion professionnelle leur permettant d’évoluer tout au long de leur vie professionnelle ;
  • de répondre aux mutations économiques, sociétale et environnementale de la Bretagne.

Trois grandes orientations sont retenues en Bretagne  :

  • Moderniser l’outil de formation, en adaptant l’offre de formation aux besoins socio-économiques de la Bretagne et aux attentes des jeunes, en améliorant l’immobilier des centres et en renforçant le dialogue de gestion avec les CFA et les secteurs professionnels.
  • Renforcer la qualité et l’amélioration continue de la formation en CFA : diversité de l’offre de formation, fluidité des parcours en alternance et entre dispositifs de formation, sécurisation des parcours pour une insertion durable, amélioration des relations entre le CFA, l’apprenti et l’entreprise.
  • Développer la communication en vue de valoriser métiers et formations et créer et/ou mutualiser des outils collaboratifs entre les acteurs de l’apprentissage.
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics