siège direccte Bretagne
Unité régionale : Immeuble le Newton
3 bis avenue Belle Fontaine - Cesson-Sévigné

 
+ services en département
 

 
 
 
 

Accueil > Entreprises, emploi, économie > Accès et retour à l’emploi > l’Alternance > TPE jeunes apprentis : une nouvelle aide à l’apprentissage

TPE jeunes apprentis : une nouvelle aide à l’apprentissage

| Publié le 3 septembre 2015 | Dernière mise à jour le 27 février 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Chefs d’entreprise, c’est le MOMENT de penser à l’apprentissage. De nouvelles aides à l’embauche dont l’aide TPE jeunes apprentis vous sont proposées.

L’aide "TPE jeunes apprentis" est une aide forfaitaire de l’État correspondant à la rémunération, charges comprises, d’un apprenti mineur sur la première année du contrat. Elle est cumulable avec les autres dispositifs de primes et d’aides financières existantes.

 

Elle s’adresse :

  • aux entreprises de moins de 11 salariés
  • pour le recrutement en contrat d’apprentissage, à compter du 1er juin 2015, d’un jeune de moins de 18 ans à la date de la conclusion du contrat.

Elle est fixée à 1 100€ par trimestre d’exécution du contrat et versée sur la base d’une attestation de l’employeur justifiant l’exécution du contrat. Elle est attribuée dans la limite des 12 premiers mois (soit un total de 4 400 euros).

Téléchargez :

Faites votre demande d’aide en ligne dès à présent !

- La demande d’aide est disponible en ligne sur le Portail de l’Alternance.
Une fois le contrat d’apprentissage enregistré par la chambre consulaire, vous pouvez valider en ligne votre demande d’aide TPE pré-remplie.
Elle est mobilisable en quelques clics.
Pour cela :

Pour en savoir plus :

- La demande sera télétransmise par l’État à l’Agence de services et de paiement (ASP) qui assurera le paiement de l’aide.

Fin septembre, l’ASP prendra contact avec chaque entreprise qui aura déposé une demande d’aide pour lui adresser les modalités d’accès au portail SYLAÉ, sur lequel elle saisira les attestations de présence justifiant l’exécution du contrat.
L’accès sera opérationnel début octobre pour recevoir les attestations de présence du premier trimestre du contrat et mettre en paiement les aides.

Notes

[1A noter : en Bretagne, la prime de 1000 € versée par le Conseil régional à la fin de chaque cycle de formation est également accessible aux entreprises de 11 à moins de 20 salariés.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics