siège direccte Bretagne
Unité régionale : Immeuble le Newton
3 bis avenue Belle Fontaine - Cesson-Sévigné

 
Nos services en département
 

 
 
 
 

Accueil > Entreprises, emploi, économie > Accès et retour à l’emploi > emplois d’avenir > Les emplois d’avenir sont ouverts au secteur marchand

Les emplois d’avenir sont ouverts au secteur marchand

| Publié le 30 septembre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Nouvel arrêté préfectoral du 13 juillet 2016 fixant le montant des aides de l’Etat pour les CUI

Les emplois d’avenir permettent à de nombreux jeunes peu ou pas qualifiés d’accéder à une première expérience professionnelle enrichissante et reconnue. L’accompagnement par les missions locales et les Cap emploi constitue le point fort du dispositif. Les deux réseaux ont su se mobiliser pour mettre en œuvre la mesure dans les meilleures conditions.
En 2015, 2541 contrats ont été signés en Bretagne.

Pour quels jeunes ?

  • De 16 à 25 ans (ou jusqu’à 30 ans s’ils sont reconnus travailleurs handicapés) ;
  • Sans diplôme ou titulaires d’un CAP/BEP ;
  • En recherche d’emploi. >> A titre exceptionnel jusqu’au niveau bac+3, les jeunes sans emploi résidant dans un quartier prioritaire de la Politique de la ville (QPV), une zone de revitalisation rurale ou outre-mer.
    • QPV : les « quartiers prioritaires de la politique de la ville » remplacent les zones urbaines sensibles.
    • Zones de revitalisation rurale - ZRR : Ce sont des zones qui regroupent des territoires ruraux qui rencontrent des difficultés particulières : faible densité démographique, handicap structurel sur le plan socio-économique.

- Les Missions locales, les CAP emploi (pour les jeunes en situation de handicap) et Pôle emploi sont les points d’entrée pour les jeunes chercheurs d’emploi.

Les emplois d’avenir sont ouverts au secteur marchand

Les employeurs du secteur marchand peuvent recruter des jeunes en emplois d’avenir si leur secteur d’activité est désigné par arrêté du préfet de région ou si une convention nationale a été signée avec le groupe ou la branche auquel appartient l’entreprise.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics