Le Travail du Dimanche

| Publié le 20 décembre 2012 | Dernière mise à jour le 26 août 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Un salarié ne peut travailler plus de 6 jours par semaine : au moins un jour de repos (24 heures auxquelles s’ajoute un repos quotidien minimum de 11 heures) doit lui être accordé chaque semaine et, en principe, le dimanche (repos dominical).
Toutefois, le principe du repos dominical connaît plusieurs types de dérogations qui peuvent, selon le cas, être permanentes ou temporaires, soumises ou non à autorisation, applicables à l’ensemble du territoire ou à certaines zones précisément délimitées.

Consulter la fiche pratique sur Le Travail du Dimanche

Dans le Finistère, 2 arrêtés préfectoraux prévoient la fermeture au public le dimanche des établissements et partis d’établissements exerçant les activités dans les commerces suivants :

Vente au détail dans le secteur de l’ameublement : arrêté du 6 mars 1975,

Vente au détail des articles de sport, de camping et de caravaning : arrêté du 5 octobre 1977

Les commerces de détail situés dans les communes ou zones touristiques figurant sur la liste préfectorale sont autorisés à octroyer le repos hebdomadaire par roulement (L 3132.25 du code du travail) hors commerce de détail alimentaire, dérogation jusqu’à 13 heures (L3132.13 du code du travail)

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics