Direccte Bretagne
 

siège direccte Bretagne
Unité régionale : Immeuble le Newton
3 bis avenue Belle Fontaine - Cesson-Sévigné

 
+ services en département
 

 
 
 
 
 

 

France relance

| Publié le 19 octobre 2020 | Dernière mise à jour le 23 novembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le plan de relance vient renforcer la mobilisation immédiate et continue du Gouvernement depuis le début de la crise. Il s’inscrit dans la continuité des 470 milliards d’euros déjà mobilisés depuis mars 2020 pour financer les mesures d’urgence destinées aux entreprises et salariés impactés par la crise sanitaire du Coronavirus COVID-19

Doté de 100 milliards d’euros, il s’articule autour de 3 priorités :

  • l’écologie,
  • la compétitivité,
  • la cohésion.

Consulter toutes les mesures du plan de relance et accéder au dossier de presse.

Pour favoriser le développement d’activité à forte valeur ajoutée en France et créer des emplois, le plan de relance comporte aussi les transformations qui rendront notre économie plus compétitive. La relance doit aussi être une relance sociale et territoriale pour éviter la hausse des inégalités en France.

 

A cet effet, différentes mesures sont mobilisables par les entreprises bretonnes selon qu’elles souhaitent :

Développer leur entreprise

Le gouvernement a mobilisé des moyens pour soutenir le secteur de l’industrie, particulièrement touché par la crise. Afin de les accompagner dans la reprise de leur activité, des dispositifs et des appels à projet, à destination des entreprises industrielles, ont été mis en place.

Préserver leur entreprise et leurs salariés

Activité partielle et activité partielle de longue durée

  • L’activité partielle est un outil au service de la politique publique de prévention des licenciements économiques qui permet à l’employeur en difficulté de faire prendre en charge tout ou partie du coût de la rémunération de ses salariés.
  • L’activité partielle de longue durée (APLD) est mise en place pour aider les entreprises à faire face à l’impact de la crise sanitaire COVID-19 avec pour objectif de préserver les emplois et de sauvegarder les compétences des salariés. Ce dispositif de soutien à l’activité économique offre la possibilité à une entreprise - confrontée à une réduction durable de son activité - de diminuer l’horaire de travail de ses salariés, et de recevoir pour les heures non travaillées une allocation en contrepartie d’engagements, notamment en matière de maintien en emploi. Son accès est conditionné à la signature d’un accord collectif.
  • L’APLD ne peut être cumulée, sur une même période et pour un même salarié, avec le dispositif d’activité partielle de droit commun.

Prestation de conseil RH | PCRH

La prestation de conseil RH permet :

  • d’aider l’entreprise à repérer les axes d’amélioration de sa gestion des RH en lien avec sa stratégie et son développement économique ;
  • de construire des outils et un plan d’actions partagé par les acteurs de l’entreprise (direction-salariés-représentants des salariés) ;
  • d’accompagner la mise en œuvre des actions en rendant l’entreprise autonome en lui permettant l’appropriation des outils mis à sa disposition.

FNE Formation

Les conventions FNE-Formation ont pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, afin de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économique, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

Objectif reprise

Le dispositif Objectif reprise TPE-PME, permet de bénéficier gratuitement d’appui et conseils en matière d’organisation du travail, de prévention des risques et de relations sociales.

Recruter les compétences de demain

Le plan #1jeune1solution vise à aider les jeunes arrivant sur le marché du travail. Il comprend notamment :

Une aide à l’embauche des jeunes

  • L’aide à l’embauche des jeunes de -26 ans, c’est une compensation de charge de 4 000 € pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021.

Une aide au recrutement d’un jeune résidant en quartier prioritaire de la ville | Emploi franc +

  • L’emploi franc permet de bénéficier d’une prime à l’embauche pour le recrutement en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois d’un résident d’un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Dans le cadre du plan 1jeune1solution, le montant de l’aide est augmenté pour l’embauche d’un jeune de moins de 26 ans entre le 15 octobre 2020 et le 31 janvier 2021 avec le déploiement de l’emploi franc+.

Une aide au recrutement d’alternants | Apprentissage et contrat de professionnalisation

  • Une aide exceptionnelle de 5 000 € pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 € pour recruter un alternant de plus de 18 ans, pour tous contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.
  • En complémentarité du plan de relance de l’apprentissage du gouvernement, l’Agefiph renforce ses actions et ses aides financières pour le recrutement et le maintien de personne en situation de handicap en alternance (apprentissage et professionnalisation). Elles peuvent atteindre désormais 4 000 € pour le recrutement d’un apprenti et 5 000 € pour la conclusion d’un contrat de professionnalisation et se cumulent avec les aides de l’État.

Contrats aidés

Le parcours emploi compétences (PEC) repose sur le triptyque emploi-formation-accompagnement : un emploi permettant de développer des compétences transférables, un accès facilité à la formation et un accompagnement tout au long du parcours tant par l’employeur que par le service public de l’emploi, avec pour objectif l’inclusion durable dans l’emploi des personnes les plus éloignées du marché du travail.

  • Le parcours emploi compétences à destination des entreprises (Contrat initiative emploi - CIE )

Plateforme 1 jeune 1 solution

La plateforme www.1jeune1solution met en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi ou une formation.

Les employeurs trouveront toutes les mesures de soutien, peuvent y déposer une offre ou participer à un évènement de recrutement.

Les jeunes peuvent y faire des recherches autour des thématiques "Je trouve un emploi", "Je trouve une formation", "Je trouve un accompagnement", "Je participe à un évènement" et "Je m’engage".

Ne manquez aucune mesure du plan de relance

Le site du Ministère de l’économie, des finances et de la relance met à disposition des TPE, PME, ETI et associations l’ensemble des mesures mobilisables selon le profil et la thématique concernée.

--
 

Logo France relance

 

 

 

 

 

 
GIF - 15.8 ko
 

 

 

 


 

 

 
 

 

Portail d’information des
petites entreprises en Bretagne

 



 

 
Liens
Ministère de l'Economie et des Finances
 
Ministère du Travail
 
L'Etat en Bretagne
 

orientation pour tous

--

Webmestre |