Direccte Bretagne
 

siège direccte Bretagne
Unité régionale : Immeuble le Newton
3 bis avenue Belle Fontaine - Cesson-Sévigné

 
+ services en département
 

 
 
 
 
 

 

Contrat d’objectifs du secteur alimentaire

| Publié le 3 septembre 2020 | Dernière mise à jour le 1er septembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le 5ème contrat d’objectifs signé en Bretagne

Emploi, compétences, formation et orientation

L’État, la Région Bretagne et les partenaires sociaux du secteur alimentaire s’engagent à agir, ensemble, sur ces quatre volets indissociables pour répondre aux enjeux de la filière qui emploie 96 000 personnes en Bretagne.

Premier secteur d’activité industriel en Bretagne, l’agroalimentaire n’a pas été épargné par la crise sanitaire causée par l’épidémie de Covid-19, même si elle a mis en lumière ses différents métiers. La filière est confrontée à une accélération des mutations et doit pouvoir compter sur un capital humain mobilisé et formé pour s’y adapter.

L’État, la Région et les représentants de la filière décident de conjuguer leurs forces pour adapter les compétences afin que les perspectives d’emplois profitent pleinement à la Bretagne, ses territoires, ses entreprises et ses actifs.

Le contrat d’objectifs emploi, compétences, formation & orientation “Alimentaire” formalise les engagements des partenaires. Il porte sur la période 2019-2022 et vise à répondre à plusieurs enjeux :

  • anticiper les besoins en compétences et préparer aux métiers de demain ;
  • accompagner la montée en compétences des actifs, dans un contexte d’accélération des mutations technologiques et organisationnelles ;
  • anticiper et accompagner les évolutions engendrées par les transitions énergétiques, environnementales et numériques sur les métiers et les besoins en compétences ;
  • favoriser une meilleure appréhension de la réalité des métiers et leurs conditions d’exercice participant, plus globalement, aux processus d’orientation et d’évolution professionnelles.

Trois ambitions partagées

L’objectif est d’évoluer dans un cadre quadripartite, pour une meilleure articulation des acteurs ainsi qu’un décloisonnement des approches permettant de construire des réponses globales.

À travers le contrat d’objectifs emploi-compétences-formation-orientation, les partenaires s’engagent ensemble autour de 3 ambitions, dont la mise en œuvre s’appuiera sur un diagnostic emploi-compétence, partagé et élargi :

  1. proposer une offre de formation adaptée et complémentaire, notamment en matière d’accompagnement des salariés dans leur parcours professionnel (diagnostics, entretiens, formations adaptées et complémentaires) ;
  2. améliorer la connaissance du secteur et de ses métiers auprès de tous les publics : production d’informations en lien avec les réalités socio-économiques en termes d’emplois participant à alimenter la plateforme digitale d’information et d’appui à l’orientation IDÉO(1) et les ateliers sectoriels de PRÉPA Projet, organisation d’événements permettant de faire découvrir les métiers tels que les Olympiades des métiers, appui à la construction du dispositif AgroAvenir visant à faire connaître au plus grand nombre les métiers de l’agroalimentaire ;
  3. accompagner les entreprises dans leur gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : mise en place d’actions permettant de développer de telles démarches ; accompagnement RH des dirigeants ; développement du numérique pour faire face aux mutations économiques auxquelles sont confrontées les entreprises.

Les transitions numérique et environnementale constituent des axes de travail transversaux majeurs dans la mise en œuvre de ce contrat d’objectifs.

 

Le 5e contrat d’objectifs signé en Bretagne

Avant de signer le 3 septembre 2020 le contrat d’objectifs "alimentaire" avec les partenaires sociaux de la filière, l’État et la Région Bretagne s’étaient auparavant engagés sur les mêmes bases avec les représentants des branches professionnelles "bâtiment" (mai 2019), "produits de la pêche et de l’aquaculture" (novembre 2019) et "Travaux Publics" et "métallurgie" (janvier 2020).

--

->Articles du même thème :

--

Webmestre |