+ services en département
 
 
 
Accueil > Etudes et statistiques > Etudes > Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne

Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne

| Publié le 23 juin 2014
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En 2010, 33 500 accidents du travail avec arrêt ont été déclarés en Bretagne, soit un taux de fréquence de 24,9 accidents pour un million d’heures salariées. Ce taux est supérieur de 2,9 points au taux national. Toutefois, le nombre d’accidents du travail a diminué de 8% depuis 2005.

Les risques d’accidents du travail sont deux fois plus élevés dans l’intérim et la construction. Les hommes, les ouvriers et les jeunes salariés sont nettement plus touchés par les accidents du travail.
Avec l’âge, les accidents se concluent plus souvent par des séquelles permanentes.
Les établissements de 500 salariés ou plus sont moins exposés aux accidents du travail que les établissements de taille intermédiaire. Le lumbago est la principale conséquence de ces accidents du travail liés principalement à la manipulation d’objets habituels.

Parmi les 4 300 maladies professionnelles reconnues, 93% sont des TMS. Ces troubles sont reconnus majoritairement entre 40 et 59 ans. En Bretagne le taux de fréquence TMS reconnus est deux fois plus important que le taux national : 29,6 contre 14,3 pour dix millions d’heures salariés. ...

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics